+32486604423

©2018 by Didier Loyens. Proudly created with Wix.com

Définition du Cléisme

Le Cléisme est une théorie socio-économique basée sur trois axes qui sont:

·  la création monétaire,

·  l’organisation de la société

·  la production des biens.

La création monétaire nouvelle et universelle est créée au niveau d’un ensemble d' ordinateurs suivant des règles établies par ces membres .

Dès qu’il y a un nouveau membre, il est considéré comme contributeur à la production de richesse quel que soit le pays.

 

Pour qu'il y ai plus d'égalité entre les membres, il reçoit un Dividende Universel Relatif (DUR) / 10€/j = richesse produite journalière /nombre de membre.

La communauté reçoit également un nombre de DUR associé. La masse monétaire ainsi créée, sans endettement, permet de financer l’ensemble de la fonction sociocratique que  ''la société monde'' doit assumer.

 

L’organisation de la société gère les dépenses de chaque niveau de décision qui assume des fonctions bien spécifiques.

 

Le financement est  adapté à chaque niveau en fonction du nombre d’habitants et des spécificités acceptées.

 

L’organisation démocratique est constituée de permanents directement élus pour 5 ans au suffrage universel, ils assument la gestion courante.

 

Les décisions sont prises par les délégués temporaires désignés en Assemblées générales ( voir organisation sociétale)

La production de biens doit répondre à quatre critères :

1.   circularité des matières premières,

2.   respect de l’environnement et maintien de la biodiversité. 

3    réduction de l'usage de l'énergie fossile.

4.   respect des travailleurs au niveau salarial et des conditions de travail.