+32486604423

©2018 by Didier Loyens. Proudly created with Wix.com

La création monétaire

 

 Y a-t-il une démocratie possible si la création de la monnaie repose dans les mains de quelques-uns ?

Qui crée la monnaie (quantité de valeurs d'échange) ?

  Actuellement avec les nouvelles technologies. Il est possible de créer des données numériques comme unique valeur d'échange suivant des règles transparentes et comprises par tous, sans donner des privilèges à certains (: ExBitcoin ethereum).

 

  Ce sont des nombres, des sommes comme celles que vous trouvez sur votre compte en banque. Mais ces chiffres ne sont plus une dette que la banque a envers vous. Les transactions sont libres dans le monde qui devient libre.

 L’ordinateur peut créer  des unités de valeur (la monnaie) suivant des règles équitables dans le temps  contrairement à la situation actuelle où c’est le banquier qui accepte ou pas de créer de la monnaie.

  En cas de crise bancaire, l'économie s'arrête, comme en 1929 et 2008 par manque de confiance entre les différentes banques.

 

Les Citoyens qui prennent confiance en cette nouvelle création monétaire peuvent se libérer d'une logique d'endettement perpétuel.

Créons et utilisons ensemble cette monnaie universelle ou cette valeur relative que nous nommons :

le  £y€RO$ (#) "liéros"

attention le libra est un danger pour l'humanité

Actuellement nous vous proposons  d'utiliser le Ḡ1 "june",  pour vous familiariser gratuitement et sans engagement à cette logique : pour cela créez un compte portefeuille.

Dans le Cléisme pour répondre aux défis de l’Humanité définie dans sa théorie, d'autres notions  doivent être intégrées pour construire un modèle sociétal complet  telles que :

  • les investissements dans les entreprises afin d’atteindre 0% CO2

  • la réduction de la consommation d'énergie

  • la transformation de l’économie vers le plus haut niveau AAA

  • un dividende universel uniquement aux personnes qui contribuent à la société (le droit au travail doit être respecté, mais il y a une  liberté de ne pas travailler sans  dividende)  

  • un dividende universel aux étudiants qui réussissent les formations

  • un dividende universel spécifique aux personnes atteintes d’un handicap

  • des comptes  identifiables.

  • à tout travail doit correspondre un salaire digne, valorisant et semblable pour tous les travailleurs du monde.

  • Mais surtout : tout être humain doit avoir accès à l'eau, à  une nourriture saine, et aux services d'un état moderne telles que l'éducation, les soins, la protection et une justice indépendante (Services d’Intérêt Public SIP).

 Pour le G1, tout homme est libre d'estimer ce qui est valeur ou pas

 La liberté sans la nuisance.

 

Les caractéristiques d’une monnaie libre sont sa liberté

  1. d’être choisie comme son système monétaire

  2. d’accéder aux  ressources. (pas de monopole)

  3. de produire toutes sortes de valeur.

  4. d'échanger dans la monnaie au sein de son système monétaire.

Pratiquement quand le # sera mis en place :

Premier approche. 

Nous permettons aux différents gouvernements  de recevoir sur leurs comptes une quantité de crypto-monnaie # (le £¥€RO$) suivant des règles strictes et définies.

Règle : le montant alloué pour la transition écologiques des états et le coût de leurs fonctionnement est proportionnel au nombre d'habitant.

Cette nouvelle création monétaire au niveau comptable sera compensée par l’actif constitué de biens investis  pour l’humanité. Ces biens appartiennent à l’humanité et sont donc non négociables. 

Cette quantité d’argent ne pourra financer que des projets tendant  à atteindre le plus haut niveau des trois critères AAA.

Les trois critères  AAA

  • A comme circularité. 

    • réduction drastique de l’usage des énergies fossiles.

    • préservation de matières premières.

  • A comme  biodiversité.   

    • respect de la déclaration universelle des droits de la Terre-Mère.

  • A comme respect de l’humain.

    • un travail décent pour tous.

    • une sécurité sociale digne.

    • respect de la déclaration La Déclaration universelle des droits de l’Homme.

 

La validation des projets qui ont pour but d’atteindre les critères AAA les plus élevés se fera par une organisation décentralisée et automatisées.

Nous venons de définir une politique de création monétaire avec un actif immatériel pour l'humanité, non échangeable au sens comptable, organisée parallèlement au système actuel des différentes devises pour compenser l’impossibilité du système financier  la transition écologique.

 

Deuxième approche:

Il est possible d’acheter des # (£¥€RO$), dès qu’ils sont légalisés.

Par cette action, le pouvoir d’achat de produits AAA augmente à tous les niveaux de la société. 

Lors de l’achat du #, un mécanisme d’onde monétaire sera mis en place :

L’onde monétaire permet d’injecter des liquidités supplémentaires dans l’économie sans intermédiaires  et sans endettement. 

Les # (£¥€RO$) ne sont pas échangeables contre des devises.

Pour créer une grand stabilité, la valeur du # est attaché au DTS*.  Le taux de change à d’achat correspond pour chaque devise à 120% de sa  valeur maximum obtenue par rapport au DTS durant les 10 dernières années. ou sa valeur moyenne sur 10 ans

L’onde monétaire se base sur une relation win-win entre les parties qui réalisent toutes transactions en #.

A chaque  transaction en #,  des BTS (Bon de Transition Sociétale) sont donnés aux deux parties en plus des # échangés contre tous services ou biens. 

Chaque BTS est garanti dans la devise d’achat, au prorata de ses achats de #.

Il permet aux entreprises comme aux particuliers d’acquérir les produits réputés AAA. 

*DTS : Ce Droit de Tirage Spécial est  une monnaie supranationale utilisée par le Fond Monétaire intenational FMI,  Sa valeur est composée d'un panier des devises mondiales.

Comme toute monnaie elle n’aura la valeur que l’on voudra lui attribuer.

Il n’y a pas  d’actif en échange comme le  Bitcoin et pourtant il est devenu une valeur refuge et très spéculative par ses caractéristiques et donc en contradiction total avec la logique de la création monétaire actuel.

 

Par contre la valeur du # est adossée aux BTS et btst qui eux sont garantis par les devises ce qui est très différent. Un actif mondiale est bien créé en compensation de la création monétaire.

 

L’états qui accepterait de l’utiliser le # comme moyens de paiement des taxes serait gagnant à tout point de vue.


 

Troisième approche :

  La création monétaire qui finance le service public commun (SPC). Le principe en est simple  : dés l'existence d'un humain,  il y a une crée journalière d'une quantité de # qui finance l'ensemble des  4 niveaux de pouvoirs  qui doivent assumer les services publiques communs.

  Cette logique a pour objet de permettre indépendamment de l'économie  de maintenir  le (SPC).  En cas de crise, les SPC, maintient de la cohésion social.

 

  Cette logique a pour conséquence de permettre à l'économie d'être irriguée financièrement par des dépenses réalisées par les différents niveaux de pouvoir.

Cette création monétaire est garantie par un actif matériel ou immatériel qui augmente la qualité de vie de chaque citoyen du monde.

la gestion de ces investissements sera confiée à une nouvelle organisation du modèle démocratique.

 

 

’La définition de la folie, c'est de refaire toujours la même chose, et d'attendre des résultats différents.” - Albert Einstein